Quand faut-il réaliser un diagnostic plomb dans l’immobilier ?

Il est important de mettre en confiance un futur locataire ou un acheteur lors de la conclusion d’un contrat de location ou d’achat. Cette mise en confiance passe essentiellement par la fourniture de certains rapports de diagnostics.

Parmi les plus prioritaires, on retrouve le diagnostic plomb qui consiste à déceler le risque d’exposition des futurs habitants de la maison ou de l’appartement au plomb. Dans ce billet, on vous fait découvrir ce qu’est un diagnostic plomb dans l’immobilier.

A voir aussi : Comment fonctionne une entreprise de nettoyage à Nice ?

Le diagnostic plomb : en quoi cela consiste ?

Le diagnostic plomb encore dénommé Constat des Risques d’Exposition au Plomb (CREP) est un examen demandé à un propriétaire dans le cadre de la location ou de la vente. C’est une analyse qui a pour but de détecter la présence de plomb dans les revêtements de sols, de murs ou de plafonds.

En effet, le plomb est un matériau très toxique pour la santé humaine, notamment pour les enfants. Il peut provoquer des troubles neurologiques, cardiovasculaires ou encore reproductifs.

A lire aussi : Les points clés à connaître pour choisir son agence immobilière pour vendre

Réalisé par un professionnel, le CREP sert à repérer les situations de risque de saturnisme chez les enfants ou de dégradation du logement. Le professionnel en question doit être qualifié et certifié afin de révéler les bons résultats, et pour que son diagnostic soit valable.

Quand faire un bon diagnostic plomb ?

Il ne s’agit pas qu’un propriétaire de lève un jour et décide de procéder à la réalisation d’un diagnostic plomb. Il y a des conditions spécifiques qui peuvent déterminer la réalisation impérative d’un constat des risques d’exposition au plomb.

La vente ou la mise en location du bien

Ce diagnostic fait partie des incontournables à mettre en œuvre pour rassurer la partie locataire ou le futur propriétaire.

Quand faut-il réaliser un diagnostic plomb dans l'immobilier

C’est un examen qui vise à garantir à l’acheteur ou au locataire une meilleure qualité de vie au sein de son habitation. Associés à d’autres diagnostics immobiliers, le diagnostic plomb est obligatoire dans certains cas.

La rénovation d’un bâtiment

Si vous souhaitez rénover ou démolir une partie d’un vieux bâtiment, il est nécessaire de se rapprocher des autorités locales afin de savoir si vous êtes tenu de réaliser un diagnostic plomb. Cela permet de ne pas faire tomber des murs ou des équipements dotés de plomb qui peuvent avoir de grandes conséquences sur votre santé ou sur celui des autres.

Les bâtiments concernés

Ce ne sont pas tous les bâtiments qui sont d’emblée concernés par le constat des risques d’exposition au plomb. C’est un contrôle technique obligatoire pour les bâtiments ayant reçu leur permis de construire avant le 1er janvier 1949. Cette date est une référence, car la vente des peintures et des revêtements fait à base de plomb est interdite depuis 1949.

Quelle est la période de validité du diagnostic plomb ?

La validité du diagnostic plomb dépend de ce que le professionnel qui l’a effectué indique. Lorsque la concentration en plomb détectée est inférieure au seuil réglementaire sur tous les revêtements du bien, sa durée de validité est illimitée.

Par contre, en cas de présence de plomb en forte concentration, il y a deux cas de figure. Si le diagnostic a été effectué dans le cadre d’une location, le propriétaire est tenu de réitérer ce constat au bout de 6 ans. S’il s’agit d’une vente, la durée de validité est d’une année. Il est impératif de bien choisir son diagnostiqueur immobilier pour des travaux fiables.

vous pourriez aussi aimer