Le bitcoin est-il vraiment anonyme ? Mythes et réalités

46

Les particularités de bitcoin incluent la technologie blockchain qui le sous-tend, le réseau peer to peer sur lequel il est basé, son statut décentralisé puisqu’il n’est soutenu par aucun gouvernement ou banque centrale, le système Proof of Work qu’il utilise comme mécanisme de consensus et son protocole Open Source. En plus de ce qui précède, lorsqu’on parle du bitcoin, l’aspect de l’anonymat est aussi généralement mentionné parmi ses caractéristiques, mais ce n’est pas tout à fait vrai et cela est dû à la nature publique et transparente de sa blockchain.

De quelle manière l’anonymat peut-il être perdu avec le bitcoin ?

Les portefeuilles de bitcoins et d’autres devises numériques transforment votre nom réel en un code composé d’une série de chiffres et de lettres. Comme les adresses des portefeuilles de cryptomonnaies sont codées avec un faux nom, les gens pensent qu’ils ne peuvent pas être tracés. Cependant, l’adresse de votre portefeuille peut être tracée, et ce, apparemment assez facilement.

A découvrir également : Comprendre le crédit pour FICP

Pour échanger un certain montant d’euros contre des bitcoins ou une autre cryptomonnaie, vous devez prouver votre identité au portefeuille de cryptomonnaies que vous utilisez. En général, les portefeuilles Bitcoin vous demandent une photo de votre pièce d’identité, passeport ou permis de conduire, pour valider votre compte. En fait, les 5 meilleurs portefeuilles de cryptomonnaies pour Android vous demandent également de confirmer votre identité.

Les portefeuilles de cryptomonnaies demandent des informations sur votre identité parce que les gouvernements l’exigent, peut-être pour empêcher le blanchiment d’argent. Dans tous les cas, le portefeuille bitcoin que vous utilisez contient des informations importantes sur votre identité. Les gouvernements et les autorités peuvent savoir si, quand et combien de bitcoins vous avez achetés, simplement en demandant des informations à la société de portefeuille que vous utilisez.

Lire également : Pourquoi choisir une banque en ligne pour étudiant ?

Comment renforcer l’anonymat ?

Il existe des méthodes que les utilisateurs peuvent mettre en œuvre pour améliorer leur anonymat dans l’écosystème Bitcoin, offrant un niveau plus élevé de confidentialité à leurs transactions et de sécurité à leurs fonds. Cependant, notez tout de même qu’il est impossible de viser l’anonymat à 100 %. Et cela ne concerne pas que le Bitcoin. Qu’il s’agisse de Tor, d’un proxy ou d’un VPN en France, aucune méthode ne vous assure une discrétion totale !

La première stratégie consiste à disposer d’une variété de portefeuilles pour effectuer des transactions, ce qui équivaudrait à avoir des identités différentes puisqu’il s’agit d’adresses publiques et de clés privées différentes, ayant moins de chance de suivre efficacement les données du propriétaire.

Une autre solution serait d’utiliser des services de mélange et d’appariement de bitcoins. Ceux-ci fonctionnent en combinant les bitcoins de manière aléatoire afin d’empêcher que les adresses publiques d’envoi et de réception des unités soient tracées. Cependant, en raison des risques liés à leur utilisation, il est nécessaire que les utilisateurs maintiennent un haut niveau de confiance dans ces services.

De même, afin d’ajouter un peu d’anonymat, et même si cela présente certains risques, on peut utiliser des portefeuilles en ligne. Cette option augmente le niveau de confidentialité car toutes les unités Bitcoin sont stockées ensemble, ce qui rend difficile l’identification du propriétaire initial. Toutefois, cette méthode n’est possible que si le porte-monnaie compte un nombre important d’utilisateurs actifs.

Est-ce une bonne chose que le bitcoin ne soit pas vraiment anonyme ?

Bien que de nombreux utilisateurs préfèrent l’anonymat sur la plateforme Bitcoin, le fait qu’elle ne soit pas entièrement anonyme a ses avantages. Bien que la crypto-monnaie ait été créée dans un but de transparence de ses opérations, elle a été utilisée à des fins illicites au fil des ans en raison de l’absence de contrôles de son fonctionnement.

Toutefois, le fait qu’une personne puisse toujours être localisée grâce aux adresses avec lesquelles les transactions sont effectuées permet de retrouver la trace de ces personnes et de débarrasser ainsi le réseau de ce type d’utilisation inappropriée.

D’autre part, en termes d’utilisations appropriées, l’absence d’anonymat facilite les processus de vérification et d’audit des dépenses effectuées avec la crypto-activité, évitant ainsi toute déviation substantielle qui pourrait avoir lieu.

Avec ces aspects positifs de l’absence d’anonymat dans le réseau Bitcoin, il est également important de souligner que l’anonymat ne doit pas être confondu avec la vie privée, celle-ci devant être considérée comme indispensable et l’anonymat comme facultatif.

À l’avenir, il est possible que de nouvelles mises à jour continuent d’améliorer ou d’entraver l’anonymat et même s’il est toujours possible de trouver des avantages et des inconvénients, l’important finira toujours par être le bon fonctionnement du bitcoin et la bonne utilisation de sa technologie blockchain.

vous pourriez aussi aimer