Hausse des taux : quel impact sur les SCPI ?

La BCE a augmenté ses taux directeurs pour contrôler l’inflation, ce qui pourrait impacter les SCPI, un type d’investissement immobilier populaire chez les épargnants français. Les SCPI permettent aux investisseurs de participer à la propriété d’un portefeuille d’actifs immobiliers diversifiés, mais la hausse des taux peut affecter les investisseurs qui ont recours à l’emprunt, la rentabilité des SCPI et la valorisation des actifs immobiliers. Cet article explore ces conséquences potentielles.

Petit rappel sur la hausse des taux directeurs et ses conséquences

Nous l’expliquions dans un post sur le site l’investisseurflaneur.fr Il n’a échappé à personne que l’inflation est revenu sur le devant de la scène en Europe, alors qu’elle avait quasiment disparu depuis des décennies. Elle est la conséquence, entre autre, des répercussions du Covid 19 et de la guerre en Ukraine toujours en cours.

A voir aussi : Pourquoi rejoindre un réseau immobilier quand on est mandataire ?

Pour lutter contre cette inflation, la Banque Centrale Européenne (BCE) a progressivement remonté ses taux directeurs. L’idée sous-jacente est de réduire la croissance économique en réduisant la capacité des acteurs à dépenser et investir.

Un bien pour un mal ? L’une des conséquences est que la hausse taux d’intérêt élevés rendent le crédit plus coûteux pour les emprunteurs, ce qui peut décourager certains particuliers à souscrire un prêt immobilier pour acheter une propriété. En effet, avec des taux plus élevés, les mensualités des prêts immobiliers augmentent, rendant le remboursement plus difficile pour les emprunteurs, qui peuvent ainsi être moins enclins à investir dans l’immobilier.

A voir aussi : Comment acheter un immeuble ?

L’impact de la hausse des taux sur le marché des SCPI

Nous partons du principe que vous savez ce qu’est une SCPI. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez consulter ce guide qui vous explique ce qu’est une SCPI.

La hausse des taux d’intérêt peut affecter les SCPI de plusieurs manières. Tout d’abord, elle peut entraîner une hausse des coûts d’emprunt pour les investisseurs qui ont recours à l’endettement pour acquérir des parts de SCPI. Cette augmentation des coûts peut réduire la demande pour les parts de SCPI, entraînant une baisse des prix des parts.

De plus, ce mécanisme peut également affecter la rentabilité des SCPI. Les investisseurs achètent généralement des parts de SCPI pour les revenus locatifs réguliers qu’elles génèrent. Si les taux d’intérêt augmentent, les coûts d’emprunt pour les SCPI augmentent également, ce qui peut réduire la marge bénéficiaire des SCPI et, par conséquent, les rendements pour les investisseurs.

Enfin, la hausse des taux peut également affecter la valorisation des actifs immobiliers détenus par les SCPI. Les taux d’intérêt élevés peuvent réduire la demande pour les biens immobiliers, ce qui peut entraîner une baisse de la valeur des actifs immobiliers détenus par les SCPI. Cela peut à son tour réduire la valeur des parts de SCPI.

Faut-il patienter avant d’investir en SCPI ?

Oui et non…

Il est souvent difficile de déterminer le moment idéal pour investir en SCPI, comme n’importe quel autre actif financier. Si la hausse des taux d’intérêt peut avoir des conséquences sur les performances des SCPI, d’autres facteurs, tels que la conjoncture économique et la qualité de la gestion des SCPI, peuvent également affecter les rendements des investissements. Par conséquent, il n’est pas forcément judicieux de patienter avant d’investir en SCPI.

En effet, personne ne peut prédire avec certitude les évolutions futures des marchés financiers et des taux d’intérêt. Attendre une hypothétique baisse des taux d’intérêt pour investir en SCPI peut être risqué, car cela peut vous faire manquer des opportunités d’investissement intéressantes. En outre, si vous disposez d’un horizon de placement à long terme, les fluctuations à court terme des taux d’intérêt peuvent être moins importantes pour votre investissement global.

Il n’y a pas de moment parfait pour investir, mais plutôt un moment qui convient le mieux à votre situation personnelle.

vous pourriez aussi aimer