Différentes arnaques sur les applications de messagerie instantanée : comment les reconnaître ?

Vous avez l’habitude d’utiliser les applications de messagerie instantanée pour échanger avec vos proches ou vos collègues ? Dernièrement, un grand nombre de ces applications ont été utilisées pour le développement d’arnaques en tout genre, et plus particulièrement WhatsApp, Telegram et Viber. Découvrons quelles sont ces arnaques, et comment les repérer pour les éviter efficacement, tout en renforçant votre protection sur ces applications.

Les arnaques en développement sur WhatsApp

Les tentatives d’arnaque réalisées sur WhatsApp auraient augmenté de plus de 2 000 % au cours des 12 derniers mois, comme le met en avant une analyse réalisée par Lloyds Bank. Ces escroqueries peuvent prendre différentes formes, la plus courante étant connue sous le nom de “Mum and Dad scam”, ou l’arnaque de maman et papa. En quoi consiste-t-elle ?

A découvrir également : Comment acheter de véritables produits canadiens en France ?

Pour mener à bien cette escroquerie, les cybercriminels tentent de vous convaincre que vos enfants sont en danger, ou qu’ils connaissent des problèmes d’argent, nécessitant un transfert d’argent urgent de votre part. À travers différents messages, les escrocs se font passer pour vos enfants et vous expliquent la situation, tout en tentant de vous convaincre concernant la raison de leur changement de numéro. La fraude par usurpation d’identité est très répandue sur l’application, et elle peut parfois être particulièrement crédible.

Il ne s’agit pas de la seule technique d’escroquerie découverte sur WhatsApp, les arnaqueurs utilisent aussi ces méthodes :

A lire en complément : Comment faire l'entretien des bureaux ?

  • L’envoi d’un message de vérification WhatsApp : un message texte comprenant 6 chiffres, qui peut vous être envoyé lors d’une tentative de pirater votre compte.
  • L’arnaque des vols offerts : la compagnie d’assurance Emirates Airlines vous propose de gagner un vol gratuit vers l’Europe, les cybercriminels vous incitant à cliquer sur un lien infecté.
  • L’invitation vers “WhatsApp Gold” : une version de WhatsApp prétendument réservée aux célébrités, qui s’avère être une nouvelle arnaque.

Comment s’en protéger ?

  • Il est recommandé de ne jamais partager vos mots de passe ou tout code de sécurité à un autre utilisateur, même s’il semble s’agir d’un proche.
  • Pour éviter que les cybercriminels ne puissent trouver votre adresse IP et s’en servir pour la mise en place d’une arnaque, pensez à utiliser un VPN.
  • Faites preuve de la plus grande méfiance lorsque vous recevez des demandes d’argent, et vérifiez l’identité de la personne concernée.
  • Les fautes d’orthographe et autres erreurs pourraient vous alerter.
  • Activez l’authentification à double facteur pour votre compte WhatsApp.
  • Méfiez-vous des messages qui jouent sur l’urgence, ce peut être un signal d’alarme important.

Les escroqueries repérées sur Telegram

De nombreux cybercriminels ont été repérés sur l’application Telegram, ces derniers mettant en place des techniques variées pour récupérer des informations personnelles, dont le mot de passe des utilisateurs de l’application. Ces techniques peuvent aussi se transformer en de véritables escroqueries, certains utilisateurs étant visés par des fausses demandes de virement, à la manière des arnaques repérées sur WhatsApp.

Là encore, les techniques les plus communément utilisées par les cybercriminels sont l’usurpation d’identité et la tentative de détournement de compte Telegram. Pour s’en protéger efficacement, vous devrez renforcer votre sécurité sur Telegram, en mettant en place ces conseils :

  • Activez la vérification en deux étapes ;
  • Faites preuve de méfiance et ne répondez pas aux messages suspects ;
  • Ne partagez jamais vos codes de vérification ;
  • Ne répondez pas aux messages et bloquez les numéros qui vous semblent suspects ;
  • Ne partagez pas votre numéro de téléphone ou vos informations personnelles sur votre compte Telegram.

Les arnaques mises en avant sur Viber

Et oui, même sur Viber, vous n’êtes pas à l’abri de tentatives d’escroqueries menées par des cybercriminels toujours plus insidieux ! Récemment, des liens prétendant mener vers une campagne de don lancée par l’UNICEF sont envoyés aux utilisateurs de Telegram et Viber, s’agissant en réalité d’une arnaque. D’autres arnaques de ce type ont été repérées, la plupart des messages incitant les utilisateurs à cliquer vers un lien frauduleux, ou à partager des informations sensibles telles que des informations bancaires.

Pour vous protéger de ce type d’arnaque, et de toute tentative d’escroquerie rencontrée sur ces applications ou sur d’autres, pensez à suivre les conseils et recommandations partagés tout au long de cet article. Ils vous aideront à renforcer la sécurité de vos comptes, tout en alertant votre vigilance concernant ces attaques les plus courantes.

vous pourriez aussi aimer