Comment pirater un serveur web ?

74

Un serveur web est un élément de stockage de données informatiques, dont le piratage requiert un mode d’emploi précis. Voici quelques étapes pour mener à bien le piratage d’un serveur web.

Collecter les informations et identifier le serveur

Un serveur web se caractérise par un ordinateur et/ou un logiciel permettant le stockage et la transmission de données relatives à un site internet. Mais c’est un dispositif qui présente plusieurs défaillances tant au niveau de l’authentification qu’au niveau de la configuration que des paramétrages. Pirater donc un serveur web découle donc de cette vulnérabilité.

A lire en complément : Kahoot : outil ludique et pratique pour réviser

La principale chose à faire pour commencer un piratage d’un serveur web est de réaliser une collecte d’informations. Vous devez faire une collecte précise et riche afin d’assurer votre piratage. Il s’agit d’informations comme :

  • le nom du serveur ;
  • le système d’exploitation d’usage ;
  • les schémas de bases de données ;
  • le compte d’utilisation ;
  • l’adresse IP, etc.

Cette collecte se fait grâce à des outils internet ainsi que par le biais des canaux publicitaires qui informent sur le serveur. Mieux, vous pouvez consulter le répertoire de serveur. Vous venez donc de faire une reconnaissance du serveur.

A lire également : Où imprimer des documents PDF ?

Énumérer le serveur web et passer à l’imitation d’un site web

Une fois que le serveur web est reconnu et ciblé, procédez à son énumération. Par ailleurs, pour un bon piratage, vous devez imiter un site web. Cela consiste à créer un site complet et son reflet dans le système. Servez-vous donc des commentaires du code source HTML pour le faire.

Repérer les identifiants par défaut du serveur

Lorsque vous voulez accéder à un serveur, vous devez obtenir les identifiants d’accès. Compte tenu des défaillances que présentent les configurations des serveurs, il est facile d’accéder aux identifiants du serveur.

Pour cela, n’hésitez pas à consulter les informations de l’interface administrative du serveur. Ces détails sont dans la racine source du serveur. Vous aurez ainsi accès aux identifiants et aux mots de passe du propriétaire de ce serveur.

Identifier des contenus par défaut du serveur

Une fois que vous avez accès au serveur, vous pouvez prendre connaissance de son contenu. Vous en saurez assez sur le serveur ainsi que sur sa vulnérabilité. Vous avez l’opportunité d’accentuer votre piratage au regard des fonctionnalités par défaut observées.

Scanner les défauts du serveur et créer un accès

L’identification des défauts du serveur est ce qui vous permet de mieux orienter votre piratage. Scannez donc ces défauts grâce à des scanners de vulnérabilité comme ACUNETIX. Ces défaillances sont à exploiter avec des outils qui accentueront le piratage.

En outre, créez un accès non autorisé grâce aux identifiants que vous avez déjà repérés de sorte à accéder plus facilement au serveur en tout temps.

Utiliser un serveur d’application comme proxy

L’utilisation d’un serveur d’application comme proxy vous permet en tant que pirate, d’opérer sur des parties ciblées du serveur. Vous vous appuierez sur les fonctions Reserve proxy ou de réexpédition qui sont activées sur un serveur. Cela vous permet de recueillir les informations que vous désirez sur le serveur.

Conclusion

Pour des raisons pédagogiques, de concurrence et autres, les méthodes de piratage se font connaître par les acteurs de l’informatique. Il en est de même pour un serveur web dont le piratage se fait suivant les étapes ci-dessus.

vous pourriez aussi aimer