Comment installer un bassin aquatique ?

Être entouré du naturel, harmoniser les éléments ! Quoi de mieux pour les amoureux d’espaces naturels qu’un bassin aquatique ?  Encore appelé étang ornemental, il sert généralement à des fins d’habitation faunique ou esthétique. On peut y ajouter des poissons, des plantes ou une fontaine pour faire joli. Les atouts sont connus, reste alors à l’installer. Quelles sont les différentes étapes à suivre pour installer un bassin aquatique ? Cet article vous donne les précisions nécessaires. 

Étape 1 : Trouver le bon emplacement et le creuser. 

Quelle que soit la forme ou le type de votre bassin, il est nécessaire de lui trouver une bonne place. En effet, il faut que la zone d’installation de votre bassin bénéficie d’un ensoleillement de 4 ou 6 heures par jour. Cela favorise le développement de la végétation. Choisissez aussi un terrain avec une terre facile à travailler, car il vous faudra creuser. 

A lire également : Pourquoi l’Allemagne devrait être un lieu populaire pour visiter ou s’installer ?

Une fois l’emplacement choisi, tracez le contour de votre bassin puis celui correspondant à la partie la plus profonde de la fosse. Procédez ensuite au creusage de la fosse en premier. Prenez soin de prendre les bonnes dimensions pour la profondeur. Creusez ensuite les trous pour le contour afin de donner forme complète à l’espace d’installation de votre bassin. Assurez-vous que le trou creusé corresponde aux bonnes dimensions pour que votre bassin tienne. Corrigez ensuite les décalages.

Étape 2 :  Posez votre bassin et remblayez.

Une fois votre trou creusé, posez votre bassin pré formé ou votre bâche à bassin dans le trou et vérifiez les niveaux. Il doit être parfaitement horizontal en ce qui concerne le bassin préformé. Pour le bassin à bâche par contre vous devez veiller à le fixer de sorte qu’il épouse les formes de votre trou. Vous pouvez, une fois cette étape passée, procéder à un remplissage à moitié d’eau. Vérifiez encore les niveaux et remblayer maintenant. Vous devez cependant choisir au préalable votre bassin. Vous trouverez, chez JCB aquatique une grande sélection de bassins qui pourrait vous convenir, mais aussi des conseils pour une installation complète. 

A lire en complément : Magasin de vélo : Comment faire son choix ?

Pour ce faire, incorporez du sable autour des parois et tassez-le. Cela permettra de combler les parties vides et de bien asseoir votre bassin. Quand votre remblayage sera fait, couvrez, les abords de votre bassin, de terre. Si vous disposez d’une cascade ou d’une fontaine, procédez à son installation et veillez à ce qu’elle soit horizontale dans la disposition. 

Étape 3 : Procédez au remplissage d’eau et à la finition. 

Lorsque vous avez fini d’installer votre bassin, la prochaine étape est de réaliser la mise en eau. Alors il vous faut installer votre pompe pour bassin et le circuit correspondant. Pour une bonne installation de votre pompe, servez-vous de la fiche technique et suivez les recommandations du fabricant. Votre pompe doit être compatible à la hauteur de la cascade si vous en avez une. Vous avez la possibilité d’ajouter un jet d’eau ou des refoulements d’eau supplémentaires en fonction du modèle de votre pompe. 

Ensuite, vous pouvez procéder à l’installation du substrat pour bassin sur les bords, les pierres, les lampes de bassin, les plantes aquatiques. N’oubliez pas la décoration pour bassin et pour quelques poissons. Votre bassin est alors installé et la nature fera le reste pour le rendre plus attrayant. 

Étape 4 : Ajouter les plantes et les poissons adaptés à votre bassin aquatique

L’installation des plantations est une étape importante dans la création de votre bassin aquatique. Les plantations ne sont pas seulement là pour ajouter du charme et de l’esthétique à votre bassin, mais elles ont aussi un rôle important dans la santé de l’écosystème. Elles fournissent un habitat propice aux poissons, en plus d’enrichir le sol en nutriments nécessaires à leur croissance.

Il existe plusieurs types de plantations que vous pouvez utiliser pour votre bassin aquatique. Vous avez les plantations émergentes qui poussent sur les bords du bassin et hors de l’eau telles que les joncs ou les iris qui apportent une touche naturelle à votre extérieur tout en offrant un abri aux insectes comme les libellules ou encore aux amphibiens comme les grenouilles.

Vous avez ensuite les nénuphars flottants avec leurs belles fleurs colorées qui rajoutent du dynamisme et de la vivacité au paysage environnant. Ils permettent aussi d’offrir une protection contre le soleil brûlant ainsi qu’une cachette pour vos carpes koï afin qu’elles puissent se sentir protégées lorsqu’elles ont besoin d’un endroit tranquille où se reposer.

Il y a également les plantations subaquatiques qui fournissent un habitat idéal aux poissons et filtrent l’eau en absorbant les nutriments qu’elle contient. Vous pouvez opter pour des plantations telles que la jacinthe d’eau ou encore la lentille d’eau.

Vous devez noter que toutes ces plantations ont besoin d’entretien régulier, donc assurez-vous de prendre le temps nécessaire pour vous occuper de votre jardin aquatique. Les poissons sont aussi une belle addition à votre bassin, mais ils doivent être choisis avec soin selon leur compatibilité avec l’environnement du bassin et les autres espèces présentes. Les carpes koï peuvent ajouter un aspect décoratif intéressant à votre bassin tout en offrant une certaine fascination.

Étape 5 : Entretenir votre bassin pour une eau propre et saine

Une fois votre bassin aquatique installé, vous devez prendre soin de l’entretien régulier pour qu’il reste propre et sain. Voici quelques conseils pour maintenir votre bassin en bon état.

Vous devez avoir un système de filtration efficace. Les filtres mécaniques sont conçus pour éliminer les particules visibles telles que les feuilles mortes ou autres débris, tandis que les filtres biologiques éliminent les bactéries dangereuses qui peuvent nuire à la santé des poissons et autres organismes vivants dans le bassin. Les pompes à eau jouent aussi un rôle clé dans la circulation de l’eau et garantissent une oxygénation suffisante.

Il est aussi primordial d’avoir une bonne qualité d’eau dans le bassin afin que vos plantations puissent prospérer efficacement sans être affectées par des algues indésirables. Vous pouvez mesurer régulièrement la qualité de votre eau avec un kit test adéquat qui permettra notamment de contrôler le pH ainsi que la teneur en nitrates et phosphates.

En plus du nettoyage fréquent des filtres, chaque printemps ou automne (selon la région), vous devrez effectuer un nettoyage complet du bassin avant l’hiver rigoureux ou juste après sa fin. Avant tout travail, veillez à retirer tous les poissons possibles vers un aquarium temporaire, puis videz lentement toute l’eau du bassin avec précaution en évitant tout endommagement sur sa membrane étanche existante. Ce sera aussi l’occasion d’enlever les débris accumulés dans le fond et de tailler les plantations pour éviter leur prolifération.

Vous devriez nettoyer régulièrement la surface du bassin avec un filet ou une épuisette pour enlever les feuilles mortes et autres saletés qui peuvent s’y accumuler. En suivant ces conseils d’entretien simples mais efficaces, votre bassin aquatique sera toujours en parfait état.

vous pourriez aussi aimer