Comment bien choisir son courtier immobilier ?

Pour de nombreuses personnes, la meilleure solution pour vite acquérir un bien immobilier est d’effectuer un prêt auprès des institutions spécialisées, notamment les banques. Cependant, vous n’êtes pas sans savoir que ces institutions n’octroient pas de crédit sans y ajouter un taux d’intérêt. Le plus dur reste donc d’en bénéficier, mais avec un taux intéressant. Pour y arriver, vous pouvez faire appel à un courtier immobilier. Toutefois, en dehors de bénéficier des meilleurs tarifs qui soient, ce professionnel peut vous aider de plusieurs autres façons. Mais pour être sûr d’être satisfait, vous devez bien le choisir.

Choisir un courtier agréé

Pour vous aider à renégocier votre crédit immobilier comme il se doit, il est indispensable de faire appel à un courtier immobilier agréé. Ceci vous permet d’être sûr d’avoir affaire à un professionnel sérieux. Mais comment le savoir ? Pour être agréé, le courtier immobilier doit disposer d’un diplôme de niveau 1 en IOBSP (Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement).

A lire également : Pourquoi le logement est si cher à Paris ?

En effet, il s’agit d’une attestation indispensable pour pouvoir exercer en tant qu’intermédiaire bancaire. Mais ce n’est pas tout. Vous devez également vous assurer qu’il est immatriculé auprès de l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance). Sans cette immatriculation, il n’est pas possible d’exercer en tant que courtier. Celle-ci donne le droit à une attestation et un numéro qui doit forcément figurer sur les documents de sa société de courtage, notamment :

  • La publicité ;
  • Le site internet ;
  • Le mandat, etc.

Choisir un courtier qui dispose d’un bon réseau

Un bon courtier est celui qui dispose d’un vaste réseau. Alors, avant de choisir ce type de professionnel, vous devez vous assurer qu’il collabore avec plusieurs institutions financières. En effet, il n’est pas rare de rencontrer des courtiers qui travaillent uniquement avec une seule ou deux banques.

Lire également : Prime pour châssis : À quoi avez-vous droit en Belgique ?

Il n’est pas évident que ceux-ci vous trouvent de meilleurs taux comparativement à ceux qui ont un vaste réseau. En effet, ces derniers mettent toutes les banques en concurrence afin de vous trouver la meilleure offre. À cet effet, il est recommandé de faire appel à un courtier transparent, capable de vous dire s’il travaille en toute indépendance ou pas.

Choisir un courtier qui propose de bons tarifs

Contrairement à ce que vous pourrez croire, il ne s’agit pas de chercher un courtier qui propose les plus bas prix. Il est même déconseillé de collaborer avec ces types de professionnels, car leur prestation peut être douteuse. Il s’agit plutôt de vous assurer qu’il est transparent par rapport à sa rémunération.

D’ailleurs, il doit établir un mandat avant d’entamer une quelconque démarche pour votre compte. Dans celui-ci, vous devez retrouver le montant des honoraires. Le mandat doit aussi préciser la liste des établissements bancaires partenaires avec lesquels il collabore, mais aussi leurs coordonnées.

Il en est de même pour les informations concernant les conflits d’intérêts possibles entre lui et ces institutions. Par ailleurs, pour montrer toute sa transparence, le courtier immobilier doit aussi indiquer le montant qu’il perçoit de la banque partenaire qui voudra bien vous octroyer le prêt.

Bien étudier les services rendus avant de choisir votre courtier

Le mode de fonctionnement des courtiers immobiliers diffère d’un professionnel à un autre. Certains conseillent, vous accompagnent, et peuvent vous orienter vers leurs partenaires. D’autres par contre se chargent de tout. Il suffit de leur donner vos informations et ils se chargent de vous monter un dossier bien solide.

Une fois le dossier monté, ils se chargeront également de réaliser toutes les démarches qu’il faut auprès des banques, jusqu’à ce que vous obteniez votre prêt. Par ailleurs, il est fréquent que ces professionnels proposent les deux types de prestations. Bien évidemment, les tarifs ne seront pas les mêmes. Vous pouvez donc faire votre choix en fonction de votre budget.

Il est donc indispensable de rencontrer le courtier et d’échanger avec lui afin qu’il vous donne des précisions sur les services qu’il rend. Ainsi, vous verrez s’ils sont adaptés à vos besoins.

Tenir compte du feeling et du sérieux du courtier pour faire votre choix

Il est important que vous puissiez vous sentir en confiance avec le courtier que vous choisissez. Pour cela, vous devez tenir compte de votre ressenti quant à son sérieux. Mais vous devez aussi être capable de savoir si vous lui faites confiance ou pas. Alors, commencez par vérifier s’il est réactif. C’est-à-dire :

  • Il répond vite à vos prises de contact ;
  • Il vous pose des questions pertinentes ;
  • Il s’intéresse à votre profil, votre parcours et votre projet ;
  • Il évalue la faisabilité de votre projet avec vous, etc.

Un bon courtier doit être en mesure de bien vous expliquer sa manière de fonctionner. Il doit vous donner des détails sur les différentes étapes à suivre, mais aussi, et surtout, vous donner les échéances. Il s’agit de celles qui concernent l’établissement du dossier et la réponse de la banque.

vous pourriez aussi aimer