La protection du patrimoine et l’immobilier : l’expertise de Philippe Germain

L’immobilier est l’une des meilleures méthodes pour protéger son patrimoine et le faire fructifier. C’est un support d’investissement peu volatil, souligne Philippe Germain, fondateur de CEG Invest, et c’est ce qui en fait un excellent choix patrimonial. En temps de crise ou d’instabilité, l’investissement immobilier s’apparente à une valeur refuge. Plusieurs méthodes permettent d’envisager ce type d’investissement.

Philippe Germain : un solide expertise de l’immobilier

Originaire du Québec, dont il connaît bien le marché immobilier, Philippe Germain, fondateur de la société CEG Invest, a développé au fil des années une solide expertise de l’investissement locatif. Il recommande l’immobilier comme un support de placement stable, peu volatil même en temps de crise. L’investissement dans l’immobilier locatif est non seulement l’un des meilleurs moyens de protéger son patrimoine, mais aussi de le développer. C’est toutes ces raisons que Philippe Germain le pratique lui-même, avec sa société CEG Invest.

A voir aussi : Avocat en droit immobilier : quels critères prendre en compte pour le choisir à Paris ?

Différentes méthodes permettent d’investir dans l’immobilier : l’investisseur peut se lancer en direct, en achetant un immeuble dont il met en location les appartements. C’est un type de projet que Philippe Germain a mis en œuvre de nombreuses fois, avant de se lancer, avec CEG Invest, dans des ensembles résidentiels ou commerciaux de plus grande ampleur, à l’image de River Creek, aux Etats-Unis.

Les investisseurs débutants ou ceux qui ne souhaitent pas se charger de la gestion de leurs biens locatifs peuvent aussi placer leur argent par le biais du private equity. La supervision de l’AMF Québec (Autorité des marchés financiers) offre des garanties de transparence et une meilleure sécurité dans le cas des campagnes de levées de fonds.

A découvrir également : Comment fonctionne une entreprise de nettoyage à Nice ?

L’investisseur peut acheter des parts dans des sociétés immobilières. Le ticket d’entrée est alors bien moins élevé, explique Philippe Germain, et les investisseurs n’ont pas à se soucier de la gestion. Ils touchent simplement les revenus provenant des baux.

Philippe Germain : pourquoi l’immobilier protège le patrimoine

Le patrimoine financier est soumis à de nombreux risques, en raison de la volatilité des marchés financiers. C’est le cas, par exemple, lorsqu’on investit dans les actions. Même lorsque les marchés sont supervisés par une instance gouvernementale, comme l’AMF au Québec, des variations brutales peuvent ruiner les détenteurs de portefeuilles.

L’immobilier permet d’équilibrer le risque, comme nous l’explique Philippe Germain, fondateur de CEG Invest. Les prix sont plus stables et le potentiel de valorisation sur le long terme est important. De plus, l’immobilier locatif permet de générer des revenus complémentaires par le biais des loyers. Une utilisation intelligente des dispositifs de défiscalisation existant dans les différents pays permet, selon Philippe Germain, de potentialiser l’intérêt de l’investissement immobilier.

Les risques de dépréciation du patrimoine sont particulièrement importants en période d’inflation, comme celle que connaissent actuellement de nombreuses zones du globe. Pour Philippe Germain, la pire solution consiste à laisser l’argent perdre de sa valeur sur un compte bancaire.

Philippe Germain lui-même a vu passer plusieurs crises financières. Certains gouvernements ont mis en place des instances pour superviser le secteur financier et boursier, comme le Québec, avec l’Autorité des marchés financiers, l’AMF, qui a vu le jour en 2004.

Identifier les opportunités et protéger son patrimoine : les conseils de Philippe Germain

Quelle qu’ait été l’intensité des crises, Philippe Germain rappelle que les propriétaires de biens immobiliers ont pu préserver leur patrimoine, même au cœur de la tourmente. C’est pourquoi il entend, avec sa société CEG Invest, permettre aux investisseurs de miser sur l’immobilier locatif, à travers des programmes soigneusement choisis.

Pour que l’investissement dans l’immobilier locatif joue son rôle de protection du patrimoine, il convient de respecter quelques règles, que nous confie Philippe Germain. Avant tout, il faut savoir choisir son emplacement et le type d’immobilier. Pour les débutants, Philippe Germain recommande l’immeuble locatif, puisque l’exploitation de plusieurs appartements permet de contrebalancer la vacance de l’un d’entre eux.

Il convient aussi de saisir les opportunités, par exemple dans des zones en plein développement, ou à réhabiliter. Le programme résidentiel de River Creek, aux États-Unis, illustre parfaitement ces objectifs. Philippe Germain le développe au sein de sa société CEG Invest et un développeur local avec un solide trackrecord.

Philippe Germain et l’AMF Québec

L’Autorité des marchés financiers (AMF Québec) se distingue par une approche intégrée, qui prend en compte les différents volets du secteur financier dans la province : elle est chargée de superviser les transactions financières, les valeurs mobilières, les produits dérivés, les services financiers. En ce sens, l’AMF Québec contribue à un climat sain dans ce secteur et permet d’assurer la confiance nécessaire à l’essor économique.

Des structures comme l’AMF Québec existent dans d’autres pays, parfois depuis plus longtemps. C’est par exemple le cas de l’AMF France, appelé parfois “le gendarme de la bourse”. Comme l’AMF France, l’AMF Québec contribue par son action à la protection des consommateurs. Philippe Germain, fondateur de CEG Invest, connaît bien cette institution, puisqu’il a lui-même débuté sa carrière d’investisseur au Québec. L’AMF Québec assure, selon Philippe Germain, une mission essentielle.

vous pourriez aussi aimer