Comment devenir masseur bien-être ?

Avec la multiplication des spas et autres établissements de bien-être, les métiers concernés affluent eux aussi. Parmi ceux-ci, figure la profession de masseur bien-être qui suscite chez plusieurs personnes un certain intérêt. Beaucoup s’interrogent donc et se demandent comment devenir masseur bien-être ? Si vous faites partie de ces personnes, vous trouverez ici la réponse à votre question.

Les formations pour devenir masseur bien-être

Pour devenir masseur bien-être professionnel, vous devez forcément suivre au préalable une formation massage. Pour ce faire, vous disposez de 3 possibilités distinctes :

A découvrir également : Comment effectuer la vente de matériaux précieux 

  • formation au massage bien-être agréée par l’État et la FFMBE ;
  • formation d’intervenant en spa et bien-être ;
  • CAP ou BTS esthétique, cosmétique et parfumerie.

Ces trois options rendent possible la pratique quotidienne des massages professionnels sur des clients. En revanche, il n’y a que la formation de massage bien-être agréée par l’État et la FFMBE qui légalise le statut de praticien.

Concernant l’intervenant en spa et bien-être, même s’il peut pratiquer des massages, il n’est pas vraiment un masseur proprement dit. De ce fait, il ne peut donc pas démarrer sa propre activité de masseur bien-être. Enfin, la formation esthétique autorise à créer une activité en auto-entrepreneuriat, mais vous ne pourrez pas la dédier uniquement aux massages.

A voir aussi : Comment choisir une niveleuse ?

Durée de la formation de masseur

Le temps de formation pour devenir masseur bien-être varie grandement selon l’école choisie et le projet de carrière. Toutefois, vous pouvez très bien bénéficier d’une excellente formation en tout juste 2 mois. En principe, la plupart des écoles de massage en France fonctionnent par modules d’une semaine. Chaque module porte sur une technique de massage spécifique, mais certaines techniques peuvent s’étendre sur plusieurs modules.

À la fin d’un module, la compétence est validée par une évaluation avant que vous passiez à la suite. Après une quantité suffisante de modules, vous êtes autorisé à passer une dernière évaluation donnant droit à la certification de masseur bien-être. En général, dès l’inscription l’école demande votre objectif pour vous donner le nombre de modules correspondant. Elle peut même vous indiquer lesquels sont prioritaires pour avoir votre certificat plus vite.

Pour obtenir le certificat, vous devrez remplir au moins 180 heures de formation, soit environ 6 semaines. Il est donc possible d’être masseur professionnel en juste six modules bien que plusieurs écoles en conseillent huit. Après avoir obtenu votre certificat, vous avez le choix de continuer à suivre d’autres modules pour assimiler davantage de techniques. Le coût de la formation variera principalement en fonction de vos objectifs, de vos moyens et de votre localité.

Réglementation sur le massage bien-être

Il s’agit d’un métier non encadré par l’État, d’où obtenir un diplôme d’État n’est pas vraiment indispensable pour le pratiquer. Toutefois, depuis 2018 cette profession est inscrite au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Cela symbolise en partie l’obligation de suivre une formation professionnelle pour l’exercer. Cette obligation est appuyée par les deux principales fédérations françaises de massage : la FFMBE et la FFMTR.

Dans les faits, avec ou sans certificat tout le monde peut se déclarer masseur ou masseuse bien-être. Cependant, une certification officielle existe et désormais plusieurs spas et salons exigent à leurs employés de l’obtenir. De même, elle est déjà presque obligatoire auprès des assurances également.

En somme, diverses formations peuvent conduire à pratiquer des massages professionnels, mais uniquement le certificat autorise à déclarer officiellement l’activité.

vous pourriez aussi aimer