Quels sont les signes précurseurs de la calvitie chez un homme jeune ?

La calvitie chez l’homme n’est pas rare et l’on sait qu’elle touche pratiquement deux hommes sur trois. Cependant, même si ce phénomène est normal à mesure que l’on prend de l’âge, on estime que 20 % d’hommes dans une tranche d’âge comprise entre 20 et 30 ans sont également concernés. On évoque alors la calvitie précoce. Quels sont les signes de cette calvitie précoce homme ? Quelles en sont les raisons possibles ? Tâchons de nous intéresser au sujet afin de mieux l’appréhender.

Quels sont les premiers signes de calvitie précoce ?

Comme nous l’avons mentionné en préambule, la calvitie chez un homme jeune n’est pas rare puisqu’elle touche presque un homme sur cinq de moins de 30 ans. Néanmoins, ce n’est pas une maladie. C’est un état de fait qui mène souvent à une perte de confiance en soi et à sentiment de mal-être. Aussi, pour permettre aux hommes touchés par ce phénomène, à mieux le vivre, est-il important de repérer les premiers symptômes annonciateurs. Les manifestations peuvent être les suivantes :

A découvrir également : Les assurances scolaires : utilités

  • On constate une diminution du volume de la chevelure et par endroits les cheveux laissent place à des zones clairsemées.
  • On se rend compte que d’importantes chutes de cheveux se produisent au moment du brossage.
  • On s’aperçoit que l’on perd beaucoup de cheveux lorsque l’on s’essuie la tête en sortant de la douche.
  • On constate que le temps de repousse est bien plus long qu’à l’habitude.
  • On réalise qu’une modification de l’implantation naturelle de la ligne de cheveux apparaît. L’homme touché a tendance à se dégarnir au niveau de son front et de ses tempes.
  • On voit que les cheveux tombent anormalement quand on passe sa main dedans.
  • On constate que les cheveux sont de plus en plus fins.
  • On entrevoit une zone dégarnie au niveau du crâne.

Quelles sont les causes possibles de la calvitie précoce chez l’homme jeune ?

La calvitie homme jeune peut être liée à un certain nombre de causes, parmi lesquelles :

  1. L’hérédité : C’est irrémédiable, la chute de cheveux masculine survient avec l’âge, généralement aux alentours de la cinquantaine. Parfois, cela se déclare plus tôt et s’explique par une surproduction d’hormones mâles (testostérone) qui affaiblit le follicule pileux qui finit par ne plus repousser.
  2. Un problème de thyroïde : Son dysfonctionnement entraîne des dérèglements dont la chute de cheveux.
  3. Une mauvaise alimentation : La calvitie précoce chez un homme d’une vingtaine d’années peut être due à une mauvaise alimentation. Les cheveux ont besoin de vitamines et de nutriments et c’est à travers une alimentation équilibrée qu’ils puisent leur force et sont en bonne santé.
  4. Une consommation excessive d’alcool : La consommation d’alcool présente un risque pour la santé et a des répercussions sur les cheveux.
  5. Une surconsommation de tabac : Pour les mêmes raisons que l’alcool.
  6. Une consommation de drogues : Les drogues en tous genres impactent négativement la pousse des cheveux.
  7. Un manque de sommeil : Bien vivre passe par savoir se reposer. Il est important de respecter des cycles de sommeil réguliers pour le bien-être psychiques et physiques, sinon des complications surviennent au niveau de la santé, de la peau et des cheveux.
  8. Le stress : Le stress a des répercussions sur la chute de cheveux. Par ailleurs, il est source de nombreux problèmes de santé. Le stress peut également être source de fatigue qui entraîne des chutes de cheveux.
  9. La maladie : La calvitie précoce peut être est due à une maladie comme le cancer. En effet, le traitement par chimiothérapie entraîne des réactions au niveau du corps humain dont la chute capillaire.
  10. La prise de médicaments : Parfois, les traitements médicamenteux pris de manières inopportunes ont des répercussions et entraînent une chute de cheveux.

A voir aussi : Comment obtenir un visa pour aller en Arabie Saoudite ?

vous pourriez aussi aimer