Personnes handicapées à domicile : conseils et astuces

Les personnes handicapées ont besoin d’un aménagement adapté à leur condition de vie pour être soulagé au quotidien. Ainsi, si vous disposez d’un handicap ou si vous avez un proche ayant une mobilité réduite, il est important de revoir la structure intérieure de votre logement. Découvrez dans cet article quelques astuces et conseils pour faciliter la vie aux personnes handicapées à domicile.

Adapter le domicile au handicap

Lorsqu’une personne se retrouve dans une situation de mobilité réduite, cela devient très compliqué pour elle d’effectuer ses activités quotidiennes à la maison sans que des travaux d’aménagement ne soient réalisés pour se conformer à sa situation. À cet effet, il est important d’admettre l’idée que l’ensemble ou la majeure partie de la maison devra être repensée pour faciliter le quotidien de la personne handicapée.

A lire en complément : Quel est le meilleur œuf ?

La première chose à faire est d’agrandir l’espace de circulation de la maison pour faciliter les déplacements de la personne handicapée. Si la personne à mobilité réduite se déplace en fauteuil roulant, il faudrait vous assurer qu’il lui est possible de faire facilement des demi-tours dans chaque pièce de la maison. Pour cela, vous pouvez libérer dans chaque pièce de la maison, un minimum de 75 centimètres de largeur entre les meubles, sans oublier un minimum de 90 centimètres pour les portes.

Par ailleurs, si vous disposez d’escalier à l’intérieur de la maison, il serait nécessaire de disposer d’une plateforme élévatrice ou d’un monte escalier. De plus, vous devez être attentif à la hauteur des meubles et équipements afin d’assurer une autonomie complète de la personne à mobilité réduite.

A lire aussi : Trois idées de garde-corps d’escalier de style moderne

Aménager chaque pièce de la maison 

Pour effectuer un aménagement efficace dans l’ensemble de votre maison, vous pouvez contacter un spécialiste pour vous accompagner dans cette démarche. Toutefois, vous devez vous assurer de faire réaliser l’essentiel dans chaque pièce en suivant les conseils ci-après :

L’aménagement de la cuisine

Le premier aménagement à réaliser dans cette pièce est l’ouverture de la cuisine. En effet, une cuisine ouverte sera beaucoup plus sécurisante et pratique pour une personne en situation de handicap. Ensuite, opter pour un levier suspendu peut-être une solution idéale pour une personne en fauteuil roulant. Pensez également à un plan de travail réglable et à des portes coulissantes ou escamotables pour les meubles. De plus, n’oubliez pas d’adapter la hauteur des appareils électroménagers afin qu’ils soient accessibles en toute autonomie pour la personne en situation de handicap.

L’aménagement de la salle de bain et des toilettes 

Plusieurs équipements peuvent faciliter le quotidien d’une personne à mobilité réduite dans une salle de bain ou dans les toilettes. À cet effet, vous pouvez procéder à l’installation d’une baignoire à porte, d’une barre de soutien et d’un lavabo suspendu d’une hauteur de 130 centimètres au maximum par rapport au sol. Vous avez également la solution des w.c. surélevés. Pensez aussi à installer des serviettes, savons et distributeurs de papier hygiénique à portée de main.

L’aménagement de l’extérieur du logement

Dans la majorité des cas, l’aménagement d’une maison pour personnes handicapées se concentre sur l’intérieur du logement. Toutefois, pour ne pas limiter les déplacements de celle-ci, il est nécessaire de penser à l’aménagement extérieur du logement. À cet effet, pour faciliter l’accession des personnes handicapées aux espaces extérieurs, il faudra revêtir les chemins, allées et parterres avec un revêtement adéquat. De plus, si l’accès à l’extérieur de la maison nécessite la descente d’escalier, vous pouvez vous rapprocher de Handicare-monte-escaliers pour vous procurer des montes escaliers.

vous pourriez aussi aimer