Fraises CNC : comment les choisir ?

L’introduction de la technologie CNC a provoqué une véritable révolution dans l’industrie du meuble et du travail du bois, permettant aux entreprises de fabrication de modifier radicalement leurs processus de production.

Dans cet article, nous expliquerons comment elles fonctionnent, mais surtout comment choisir les fraises les plus adaptées à ces machines.

A découvrir également : Créer du bleu facilement : techniques et astuces pour peintres et artistes

Qu’est-ce qu’un pantographe CNC ?

Les pantographes CNC sont des centres d’usinage CNC dont les axes sont contrôlés par un ordinateur intégré dans le boîtier électrique de la machine ou situé à l’extérieur. Les mouvements des axes et les fonctions de la machine sont préréglés par un logiciel de programmation appelé CAM (Computer Aided Manufacturing).

La tâche de l’opérateur consiste à traiter, à l’aide du logiciel de CAM, les instructions dont la machine a besoin pour fabriquer un produit donné à partir d’un projet CAD.

A lire en complément : Gagnez du temps grâce à un compteur de mots pour Word

Ce type d’usinage est particulièrement rapide et efficace et permet d’optimiser la production.

Le pantographe CNC réalise tout type d’usinage, du plus simple au plus complexe, avec une vitesse, une précision et une flexibilité accrues.

Pantographes CNC pour le bois : Types

Différents types de centres d’usinage CNC sont utilisés dans l’industrie de transformation du bois.

Les plus utilisés sont :

  • CNC pour le fraisage
  • CNC pour le placage de chants
  • CNC pour l’imbrication
  • CNC pour la menuiserie
  • CNC pour le perçage

Fraises CNC : comment choisir les meilleures ?

Le choix des outils pour les centres d’usinage CNC est une phase assez délicate du processus de production dont nous ne pouvons pas aborder tous les aspects.

Nous allons toutefois tenter de clarifier les aspects à prendre en compte lors de l’achat de fraises CNC.

Tout d’abord, il est important de se poser la question suivante :

  • Quel type de matériau devons-nous usiner ?
  • Quelles opérations d’usinage devrons-nous effectuer ?
  • Combien de panneaux devrons-nous usiner et lesquels ?

Deuxièmement, il faut tenir compte du fait que le choix des outils est influencé par de nombreuses variables liées aux opérations d’usinage spécifiques et aux besoins de chaque utilisateur.

Un mauvais choix de fraise peut avoir des répercussions sur la précision et l’optimisation de la production, la qualité de surface, la réduction des rebuts et l’usure de la broche et de la machine.

Il existe des fraises CNC spécifiques pour chaque opération d’usinage. Il faut également tenir compte de la partie du panneau à usiner, de la qualité de la surface souhaitée et de la profondeur de la passe.

Les deux premières variables influencent le choix de la géométrie de la partie coupante de la fraise, tandis que la profondeur de coupe détermine le choix de l’attachement.

L’analyse du type d’usinage doit ensuite être mise en relation avec d’autres paramètres tels que le matériau à usiner, le nombre de tours et la vitesse d’avance.

Enfin, la connaissance précise du type de matériau à usiner permet d’éviter les mauvaises surprises lors de l’usinage.

Le bois, par exemple, est un matériau composite naturel qui existe en de nombreuses variantes et qui est utilisé dans de nombreuses applications. Chaque bois a ses propres spécificités : du plus dur au plus tendre, du pur au composite, du lamellé au stratifié, tandis que d’autres, comme les panneaux de particules, peuvent contenir des déchets de bois, des métaux, des colles, etc.

D’une manière générale, il est indispensable de se fier avant tout à un fournisseur d’outils qui dispose d’une expérience dans ce domaine et qui est également en mesure de donner les bonnes indications pour un équilibre optimal entre les différents paramètres d’usinage.

vous pourriez aussi aimer