Comment choisir son tapis de souris gamer ?

84

Test SteelSeries QCk Prisme

L’ année dernière, nous avons présenté le Razer Firefly, l’un des premiers tapis de souris à rétro-éclairage RGB. Un produit réservé aux amateurs de personnalisation, souhaitant profiter d’une configuration de jeu colorée. Aujourd’hui, c’est sur le modèle de SteelSeries que nous concentrons notre attention, avec l’arrivée du QCk Prism.

A lire en complément : Où imprimer des documents PDF ?

Réputée pour son excellente qualité, la gamme QCk est l’un des joueurs les plus populaires et il n’est donc pas surprenant de voir le fabricant aujourd’hui proposer une version RVB. Ceci est parfaitement accompagné par la souris SteelSeries Rival 700 ou le casque Arctis 5.

A découvrir également : Télécharger une vidéo sur YouTube : les méthodes qui fonctionnent

Le SteelSeries QCk Prism est offert autour de 75€, un taux relativement similaire à celui de ses concurrents directs. A ce prix, peut-il réellement apporter un plus pendant le jeu ? Réponse dans le reste de l’article.

Ca peut vous intéresser

  • Notre comparaison des souris SteelSeries
  • Notre sélection de souris de jeu sans fil
  • Notre sélection de souris sous 50€

Déboxe

Le tapis est présenté dans une grande boîte en carton, avec les tons habituels de la marque. Nous découvrons les principaux aspects du QCk Prism, à savoir son rétroéclairage personnalisable sur 12 zones, mais aussi le choix de la surface coulissante.

A l’intérieur, pas beaucoup à obtenir sous la dent sauf le tapis lui-même et son manuel d’utilisation. Et en vérité, c’est largement suffisant pour un tapis de souris !

Design & Ergonomie

Avant de s’attarder sur l’attrait principal de ce QCk Prism, à savoir son rétro-éclairage RGB, petit tour du propriétaire. Le tapis est actuellement disponible en taille unique, avec des dimensions de 292 x 356 x 8,7 mm pour un poids de 625 g. Il s’agit donc d’un modèle standard, qui devrait en pratique être en mesure de trouver facilement sa place sur la majorité des bureaux. Si vous êtes un tapis de souris XXL, n’hésitez pas à jeter un oeil à l’HyperX Fury S.

L’ ensemble se compose de deux parties, avec d’un côté la base du tapis, et sur autre la surface de glissement, qui peut être retourné à tout moment selon vos préférences. Le fond de la base est entièrement recouvert d’un revêtement antidérapant assurant une excellente stabilité quelle que soit la surface de votre bureau. Lors de l’utilisation, rien à dire que le tapis reste parfaitement en place.

La partie supérieure de la base est également recouverte d’un matériau antidérapant, où la surface de glissement du QCk Prism sera abandonnée. Ce revêtement assure également une parfaite stabilité à l’ensemble.

L’ éclairage RVB entoure alors toute la surface coulissante, et une bordure de quelques millimètres complète le tout. Sur la gauche, une fine capsule viendra à bord de la partie électronique du tapis. Un câble fin (non tressé) d’une longueur de 1,8 m connectera ensuite le tapis à l’un des ports USB de votre PC. Oui, vous lisez bien, le SteelSeries QCk Prism est un tapis de souris USB !

Si cette alimentation est évidemment nécessaire pour faire fonctionner le rétroéclairage du tapis, nous regrettons que le n’a pas profité de lui pour offrir un port USB supplémentaire en pass-through, afin de connecter une clé USB ou son casque de jeu par exemple. SteelSeries, cependant, a eu la bonne idée de positionner cet insert sur le côté du tapis plutôt qu’en hauteur, évitant ainsi que son câble n’interfère avec le mouvement de la souris.

De retour sur la surface coulissante elle-même, on aura le choix entre un revêtement rappelant les tapis rigides de la marque, et un second tissu plus doux. Le changement a lieu en quelques secondes, car il suffit de le retourner simplement. Chaque joueur devrait donc être en mesure de trouver le bonheur selon ses préférences, SteelSeries n’oublie pas l’intérêt principal d’un bon tapis de souris.

Personnalisation RVB

La SteelSeries QCk Prism est équipée de 12 zones de rétroéclairage distinctes. Contrairement au modèle Firefly de Razer (vérifier le prix), il sera possible de configurer l’affichage des couleurs et les effets souhaités dans beaucoup façon plus précise.

La configuration de l’éclairage se fait directement à partir du logiciel SteelSeries Engine 3, et évidemment, il n’est pas nécessaire de réinstaller l’outil si vous avez déjà des appareils de marque. En ce qui concerne les souris SteelSeries, les claviers ou les casques, permettront d’ajuster les options du tapis, puis de les affecter à certains profils spécifiques.

Le choix des couleurs et des effets est effectué très simplement. Il vous suffit de sélectionner la ou les zones que vous souhaitez modifier, puis choisissez la couleur de votre choix ou un effet particulier. Il sera possible d’opter pour un éclairage fixe ou dynamique, selon vos préférences.

SteelSeries propose également plusieurs modèles par défaut, vous permettant de profiter d’effets plutôt réussis en un clin d’œil. Si vous avez l’habitude d’utiliser des appareils ou des composants compatibles RVB, vous devriez être en mesure de configurer facilement une configuration qui s’adapte parfaitement au reste de votre configuration de jeu.

Cependant, une vidéo sera beaucoup plus parlante pour vous montrer le effets disponibles, alors n’hésitez pas à consulter notre présentation ci-dessous.

Le SteelSeries QCk Prism est également compatible avec la fonction Application Engine, ce qui permet d’utiliser le rétroéclairage dynamique pour certains événements du jeu. Cependant, l’option est limitée à quelques titres compatibles, à savoir Dota 2, Counter Strike : Global Offensive, DOTA 2 et Minecraft.

Dans la pratique, vous pouvez choisir d’afficher des effets ou des couleurs spécifiques en fonction de certains critères prédéfinis. Par exemple, l’éclairage du tapis peut passer du vert au rouge lorsque son niveau de vie diminue, ou clignote en fonction du nombre de frags fabriqués.

Notez qu’il est également possible de synchroniser le rétroéclairage de vos différents appareils SteelSeries pour obtenir un éclairage cohérent et des effets sur votre tapis, souris ou casque.

Et à utiliser ?

Essentiellement testé avec le Rival 700, le QCk Prism offre une glisse de qualité et devrait satisfaire la plupart des joueurs. La surface du tissu obtenir une plus grande précision pendant le mouvement, tandis que la surface plus rigide réduira le frottement entre votre souris et le tapis, facilitant ainsi le déplacement plus rapide.

Nous ne vous faisons pas nécessairement un dessin ici, le nouveau modèle de SteelSeries conservant tout le bien que nous avions déjà dit des tapis de souris de la marque.

Constatation

Le SteelSeries QCk Prism est probablement l’un des meilleurs tapis de souris aujourd’hui, offrant une glisse précise et réactive. Le fait de pouvoir alterner la surface à la volée peut apporter un peu plus aux joueurs les plus pointilleux, souhaitant profiter des meilleures conditions possibles en fonction de leurs différents jeux.

Du côté rétro-éclairage, la proposition SteelSeries est également plus complète que celle présentée par Razer l’an dernier. Les options de personnalisation sont plus nombreuses, et les amateurs de RVB devraient clairement trouver leur compte.

Il reste évidemment la question du prix, car à 75€ le QCk Prism RGB est loin d’être donné. Si vous avez un budget limité, nous vous conseillerons seulement de passer à un modèle plus basique, et d’investir dans votre première place.

vous pourriez aussi aimer