7 choses à considérer avant de lancer son site WordPress

26

Que vous soyez un particulier ou une entreprise, vous avez déjà songé plusieurs fois à lancer un site web afin de mieux valoriser vos produits et vos services. C’est ainsi qu’au moment de vous lancer, vous avez opté pour un site WordPress suite aux commentaires élogieux et les nombreux retours positifs des utilisateurs. Et vous avez eu raison. En effet, le CMS propulse à lui seul près de 75 % de sites web dans le monde, ce qui est quand même énorme il faut se l’avouer. Cependant, la création d’un site web WordPress exige tout de même plusieurs prérequis indispensables à ne pas négliger en matière d’hébergement, de performance et même de navigabilité.

Nous allons vous présenter dans notre article d’aujourd’hui les 7 choses à considérer avant le lancement de votre site internet WordPress.

A lire aussi : Télécharger une vidéo sur YouTube : les méthodes qui fonctionnent

1. Choisir le bon nom de domaine

Le nom de domaine est votre identifiant de domaine internet, conçu explicitement afin de pouvoir remplacer votre adresse IP en le rendant facilement mémorisable. En effet, c’est l’adresse à partir de laquelle les internautes pourront trouver votre site et pourront le consulter. Le choix du nom de domaine doit s’appuyer sur votre nom de marque et doit de façon générale être court, facile à lire, à mémoriser et à transcrire. Il existe deux types de nom de domaines : les noms de domaines génériques et les noms de domaines géographiques.

  • Les noms de domaines génériques sont généralement déclinés en « .com » ou « .biz »pour les sites web à usage commercial, en « .gov » pour les sites web des gouvernements, « .org » pour les institutions ou les organisations à but non lucratif, en « .shop » pour les sites d’e-commerce, etc. Ce type de noms de domaines est le plus rencontré généralement sur internet.
  • Les noms de domaines géographiques quant à eux sont déclinés en « .fr » pour la France, « .ca » pour le Canada, « .cm » pour le Cameroun, « .uk » pour la Grande-Bretagne, etc. Renvoyant de façon spécifique aux pays, ils sont liés comme leur nom l’indique à la localisation de votre site web ou tout simplement à la cible visée par votre activité.

En fonction dont de la vocation de votre site WordPress, vous pouvez alors opter pour un nom de domaine le plus représentatif alors pour votre activité. Notons que les noms de domaines sont généralement offerts la première année par l’hébergeur web lorsque vous l’achetez en même temps qu’un hébergement internet. Cependant si vous recherchez une certaine indépendance, il est préférable de vous tourner alors par un registraire agrée.

A découvrir également : Les avantages monétaires du SEO

2. Opter pour un hébergement adapté

L’hébergement web est après le nom de domaine également un des éléments les plus importants d’un site web. En effet, c’est l’espace de stockage dans lequel sera logé votre site internet et est généralement fourni par un hébergeur web. Cependant, en fonction de la vocation de votre site web, vous devez savoir choisir l’hébergement le plus approprié. Il existe plusieurs éléments également à prendre en considération lors du choix d’un hébergement notamment le coût, la performance, l’évolutivité, la sécurité, le support client, etc.

  • Le coût d’un hébergement web doit être choisi en fonction de votre bourse et des attentes réelle de votre site WordPress. Ainsi, plutôt que d’opter pour un hébergement dédié qui bien que plus performant dans la mesure où il offre un espace de stockage unique pour un site web unique sans aucun partage de ressources, il est plutôt judicieux de se tourner vers un hébergement mutualisé, offert principalement pour WordPress chez certains fournisseurs comme : https://www.hostinger.fr/hebergement-wordpress. En effet, bien qu’avec celui-ci votre site web partage ses ressources avec plusieurs autres sites web, il est généralement plus abordable tout en offrant des performances plutôt honorables.
  • Le choix de la performance de votre site web est en fonction de sa vocation. En effet, si vous avez juste besoin d’un site vitrine pour votre entreprise, un hébergement minimal ou débutant est tout à fait adapté. Par contre si votre site WordPress a une vocation commerciale comme un site de commerce électronique ou d’informatisations exigeant un fort trafic, optez pour un hébergement Professionnel ou performance.
  • L’évolutivité d’un hébergement permet en cas de succès de votre site WordPress d’étendre les performances de l’hébergement initial que vous aurez choisi en amont. C’est pourquoi il est recommandé de vous assurer que votre hébergeur propose effectivement cette option avant de procéder à toute souscription.
  • En général avec le nombre toujours croissant des cyber attaques, chaque hébergeur met en place ses propres systèmes de protection et de sécurité. Ainsi lors du choix de votre hébergement, vous devez vous assurer que celui-ci propose des modules de protection tels qu’un certificat SSL, un pare-feu, un antivirus, une analyse des logiciels malveillants ainsi qu’une protection DdoS.
  • Le support client consiste pour un hébergeur à mettre en place une plateforme à travers laquelle les utilisateurs peuvent les joindre en cas de difficultés et de problèmes rencontrés sur leur hébergement et y apporter rapidement une solution. C’est pourquoi il est très important de se tourner vers des hébergeurs jouissant d’une bonne réputation quant à la qualité de leurs services qu’à leur réactivité face aux problèmes par leurs utilisateurs.

Après avoir choisi votre nom de domaine et votre hébergement, il ne vous reste plus qu’à choisir le type de site WordPress à adopter pour votre entreprise.

3. Choisir le type de site WordPress

En fonction de la vocation de votre site WordPress, vous avez le choix entre plusieurs types de sites internet dont les principaux sont : les sites vitrine, les sites informatifs, les sites catalogues, les sites marchands et les sites institutionnels.

  • Les sites vitrines sont destinés à présenter les activités d’une entreprise ou d’une marque.
  • Les sites informatifs quant à eux sont adaptés pour les entreprises ou les agences de presse pour la diffusion en continu de l’information.
  • Les sites catalogues sont explicitement conçus pour présenter les produits d’une marque ou d’une entreprise.
  • Les sites marchands sont des sites web spécialisés pour le commerce électronique et qui permettent de vendre des produits en ligne.
  • Les sites institutionnels enfin sont destinés aux institutions afin de mettre en leurs activités.

Comme vous pouvez le voir, le choix est plutôt varié mais ne perdez jamais à l’esprit que si votre site WordPress ne correspond au modèle économique de celui-ci, cela peut lui être fortement préjudiciable. C’est pourquoi votre type de site web doit absolument correspondre à votre site d’activité.

4. Opter pour un thème léger

Encore appelé modèle graphique, le thème ou template est l’habillage de votre site WordPress. En effet, c’est l’interface visuelle que verront les internautes lorsqu’ils visiteront votre site web. Bien que WordPress propose automatique un thème par défaut, vous avez toujours la possibilité soit à partir de la boutique de thème du CMS soit à partir des sites web spécialisés, de télécharger et installer un thème le plus adapté à votre projet.

Notons cependant que bien qu’il en existe des milliers, il est recommandé d’opter pour des thèmes légers et multiplate-formes, capables de s’adapter à tout type d’écrans.

5. Choisir les bonnes extensions

Les extensions ou plugins sont des microprogrammes qui permettent d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires à WordPress. En effet avec les plugins, vous pouvez gérer et optimiser la base de données, améliorer les performances et le référencement naturel et même mieux gérer l’édition de vos contenus.

Cependant, malgré toutes les fonctionnalités que peuvent vous apporter les plugins, une utilisation abusive peut être préjudiciable pour votre site WordPress. C’est pourquoi vous ne devez utiliser que celle dont vous avec réellement besoin.

6. Prévoir des contenus pertinents

Que sera un site web sans des contenus pertinents ? En effet avant de lancer votre site WordPress, vous devez en avance avoir préparé de bons contenus (logos, articles, photos, vidéos) qui permettront de meubler votre plateforme. Il existe des services professionnels de production des contenus, dans le cas où vous ne pouvez pas en produire vous-même, que vous pourriez toujours solliciter la production des contenus de qualité pour votre site WordPress.

7. Mettre en place une protection supplémentaire

Au vu du nombre de sites WordPress piratés au quotidien par des cybercriminels, il ne serait pas superflu de prévoir pour votre site web une couche de protection supplémentaire. Ainsi, vous pouvez installer un antivirus tel que le très performant plugin Wordfence Security dont la version gratuite offre une protection plutôt satisfaisante. Vous pouvez également protéger votre site des attaques par force brute en changeant son adresse d’administration. Pour cela, vous pouvez renommer le fichier wp-login.php à partir du dossier racine de votre site selon votre convenance. Ainsi, vous pouvez par exemple le renommer en jwajdfsdy.php, ce qui compliquera la tâche aux pirates qui essayeront d’accéder de façon frauduleuse à votre plateforme. N’oubliez juste pas de télécharger et sauvegarder en avance le fichier, avant toute manipulation, sur votre ordinateur. Notons cependant qu’il existe des plugins pour faire la manipulation de façon automatique tel que le célèbre WPS Hide Login.

La dernière précaution consiste à prévoir une sauvegarde automatique de vos contenus pour pouvoir restaurer votre site WordPress en cas de problème. Notons que vous pouvez le faire manuellement de façon périodique via le FTP ou de façon automatisée via une des nombreuses extensions disponibles dans la boutique de Plugins.

vous pourriez aussi aimer