Comment devenir maître-chauffeur ?

La passion pour la conduite pousse certaines personnes à se lancer dans la carrière de maître-chauffeur. Différent d’un chauffeur de taxi, ce métier consiste pour ceux qui y travaillent à être au service d’une société ou d’une personne. Le plus souvent, ils évoluent dans le secteur politique ou des affaires. Mais, quelles sont les compétences requises pour exercer le métier de maître-chauffeur ? Éléments de réponse dans cet article.

Quel est le rôle d’un maître-chauffeur ?

Principalement, le maître-chauffeur se charge du transport d’une personne en un temps limité et un endroit donné. Pour le faire, il s’assure du confort du passager, l’une des raisons pour lesquelles son véhicule doit être soigneusement entretenu. De plus, le maître-chauffeur veille au bon fonctionnement du véhicule.

A découvrir également : Taxi Julien : un service de transport hors pair

Selon la destination de son passager, il s’occupe non seulement du rangement des valises, mais aussi de leur déchargement. Par ailleurs, si vous recherchez un maître-chauffeur, faites un tour sur https://www.maitre-chauffeur.fr/. Vous aurez un aperçu des offres d’un professionnel, dont les services couvrent Marseille, Aix-en-Provence, Nîmes et Avignon.

Quelles sont les qualités pour être maître-chauffeur ?

Les services d’un maître-chauffeur sont souvent sollicités par des célébrités ou des personnes fortunées. De fait, il a l’obligation de rester discret et très professionnel. Il ne doit nécessairement pas chercher à engager une discussion avec son ou ses passagers. Le plus souvent, ces derniers profitent du trajet pour effectuer certaines tâches professionnelles ou se détendre. Au cas où il devrait y avoir de conversations, celles-ci peuvent porter sur des sujets très variés, dont l’art et la culture. Quoi qu’il en soit, il faudrait que le maître-chauffeur soit concentré sur la conduite en veillant au respect de ses heures de travail. En plus d’être ponctuel, il doit être bon conducteur et savoir se repérer aussi bien en milieu rural qu’en ville.

A découvrir également : 5 réflexes à avoir en conduite sous la pluie

Comme autres qualités requises pour exercer le métier de maître-chauffeur, il faut la passion de conduire, notamment sur de longues distances. Aussi, il faut être patient, du moment où il peut arriver que le client passe d’importantes heures de réunion. Par ailleurs, il est nécessaire de détenir un permis B et pas forcément d’une carte professionnelle.

Quelles études pour devenir maître-chauffeur ?

Pour devenir maître-chauffeur, aucun diplôme ou aucune formation n’est requis en dehors du permis B. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce professionnel peut ne pas suivre une Formation Initiale Minimum Obligatoire. Cette formation concerne particulièrement les transports en communs et ceux de marchandises.

Dans le cadre des recrutements de maître-chauffeur par des entreprises privées, les documents exigés sont :

  • Le permis B ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Un extrait de casier vierge ;
  • Un justificatif de domicile.

Il se peut que les recruteurs exigent un partage de références, notamment émises par l’ancien employeur. C’est l’exemple des grandes entreprises dotées d’un parc auto de voitures de luxe telles qu’une Bentley, une Aston Martin ou encore une Rolls Royce.

vous pourriez aussi aimer