Bienvenue sur le site officiel de la ville de Veynes

Le Département a réalisé des travaux de sécurisation pour les usagers du transport en commun

Des travaux ont été entrepris par le Conseil Départemental au niveau de la place du 19 mars 1962 pour sécuriser la dépose des usagers des bus.
L’aménagement de ce nouveau quai est le fruit d’une longue réflexion -depuis plus de 2 ans- qui était menée conjointement avec la mairie de Veynes et le Département. Dans une démarche d’analyse de risque ; il s’avère que le ramassage scolaire sur Veynes était sujet à une probabilité d’incident ou d’accident lors des turn-over des cars scolaires à des points sensibles dans certains secteurs géographiques .
A l’origine, tous les élèves du primaire, du collège et du lycée étaient déposés et ramassés par les bus scolaires ; Place des Aires. Il y a deux ans, une nouvelle disposition permit aux écoliers de la maternelle et de l’élémentaire d’être pris en charge par les transports scolaires sous la piscine municipale. Le ramassage des collégiens et des lycéens se faisait dorénavant à un poteau d’arrêt sur l’Avenue Commandant Dumont en face de l’ancien bâtiment notarial. Les élèves accédaient ensuite à leur établissement à pied. Certes, une solution qui limitait le trafic des bus ; Avenue du 8 mai et place des Aires mais n’était pas encore satisfaisante pour le Département et la municipalité.
L’aménagement de la place du 19 mars va donc permettre aux transports scolaires ainsi qu’à la ligne cadencée Veynes-Gap de faire un arrêt sécurisé pour les usagers. Un quai surélevé sur 3 mètres de large côté voie de chemin de fer répondant aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite a été réalisé. Un zébrage au sol signale l’interdiction de s’arrêter ou de stationner pour les véhicules. Les places de stationnement existent toujours du côté de l’Avenue Commandant Dumont et la sortie du parking a été élargie ce qui permet aux cars de quitter la zone de dépose avec moins de contraintes. Évidemment le risque zéro n’existe pas mais la sécurité des usagers et le ramassage scolaire se trouvent notablement améliorés.
Le coût des travaux réalisés intégralement par le Département s’élève à 25 000 € TTC.
Dans un deuxième temps, les poteaux d’arrêts seront peu à peu enlevés par le Département et il est aussi question de retirer l’abri urbain place Sapeur Anselme pour le réinstaller place du 19 mars 1969.
Enfin, la municipalité envisage de déplacer l’aire de vidange des camping-caristes située sur la même place au plan d’eau « les Iscles » dans un proche avenir.

Sur le même thème :

Ciné mon mardi

La prochaine séance de ciné mon mardi aura lieu mardi 24 avril à 20...

Stage théâtre

Ouvert à tous, débutant-e-s ou confirmé-e-s à partir de 15 ans Animé par Laurent...

Chasse aux oeufs

Venez fêter Pâques au jardin de l'Ecomusée du Cheminot Veynois Mercredi 28 mars à...

Conférence de l’UTL

Conférence "Noir c'est noir... Noirs de l'Univers et noirs de la peinture" par le...

Le PLU est arrêté

Notre PLU ( plan local d’urbanisme) a été arrêté fin mars et est en...
Top