Bienvenue sur le site officiel de la ville de Veynes

Aménagement du plan d’eau

Plan_du_plan_d_eau

Pourquoi un nouveau plan d’eau ?

Le Plan d’eau, véritable base de loisirs, est très fréquenté par les Veynois, les Hauts-Alpins et de très nombreux estivants.

Réalisation exemplaire, le Plan d’eau se porte toujours bien mais il doit recueillir toute l’attention des élus en charge du territoire.

Il convient de rappeler que ce Plan d’eau des Iscles aura 33 ans à la fin de cette année.

Héritiers de cet équipement remarquable, les élus successifs ont la responsabilité de l’entretenir et de le tenir au goût du jour tant sur le plan de l’environnement, des installations que des accès.

Une étude a été lancée dès l’arrivée de la nouvelle municipalité, comme elle s’y était engagée. Le projet de rénovation est maintenant prêt.

vue du plan d'eau de Veynes

Quel projet ?

Ce projet d’évolution s’articule autour de 2 grands objectifs : la sécurité et l’attractivité avec le principe fondateur de garder à ce lieu son caractère naturel ; ce qui se décline ainsi :
– Sécurisation de l’accès au plan d’eau
– Recul des aires de stationnement
Restructuration complète du Restaurant l’Ilôt
Mise en place d’une circulation « mobilité douce » exclusivement réservée aux piétons, cycles, aux personnes à mobilité réduite
Végétalisation des plages et abords du plan d’eau
Réalisation d’un cheminement plus confortable sur les berges
Développement d’ offres destinées aux Tout petits, aux familles et aux adolescents

A noter que l’entrée au Plan d’eau et le stationnement des usagers resteront gratuits. Le Bureau d’Etude a émis l’idée de rendre payant le stationnement spécifiquement réservé aux clients du restaurant. Cette idée est en débat.

Plan_du_plan_d_eau_zoom

ATTENTION

Il s’agit de plans provisoires qui peuvent être soumis à modifications.

Le restaurant l’Ilôt qui était, à l’origine, un snack est aujourd’hui très fréquenté pendant les dix mois d’ouverture. Il se révèle aujourd’hui trop exigu pour accueillir une clientèle toujours plus nombreuse. Ses équipements doivent impérativement répondre aux normes en vigueur. Il sera donc totalement réaménagé.

Ce projet, comme tous les autres d’ailleurs, sera intégré dans la concertation prévue pour l’aménagement de Veynes par programmation, étude qui vient d’être lancée dans laquelle les Veynois seront partie prenante et qui a fait l’objet d’ un courrier à chaque foyer veynois au début de l’été.

Il s’effectuera en plusieurs phases et s’échelonnera sur plusieurs années.

Plan_du_plan_d_eau_zoom2

Cliquez pour agrandir

Quel financement ?

La présentation d’un dossier auprès des partenaires financiers : Etat, Région, Département doit toujours être exhaustive, ambitieuse afin de retenir l’attention des financeurs. Ces dossiers seront présentés au début de l’automne aux partenaires financiers. Ensuite, au vu des financements obtenus, des capacités financières du moment, des arbitrages nécessaires, il faudra faire des choix et retenir l’essentiel pour maintenir cette base de loisirs au niveau qui lui revient. En tout état de cause, les travaux ne seront engagés qu’après l’attribution des subventions attendues à hauteur de 50% de la dépense totale.

Les arbitrages ne sont donc pas encore définitivement rendus, mais il est possible que l’enveloppe finale oscille entre 2,6 et 3,1 millions d’euros. L’autofinancement de la Collectivité serait alors compris entre 1,2 et 1,5 millions réparti sur 3 ou 4 exercices. Compte tenu des taux d’intérêts actuels, cet important investissement représenterait au final une charge annuelle de 71 à 88 000 € capital et intérêts compris.

De plus, le coût net annuel correspondant aux travaux d’aménagement du restaurant sera neutre pour les finances de la commune puisque ce bien, propriété communale, est loué à l’exploitant.

Trente ans après, cet équipement remarquable mérite l’attention des financeurs publics. Pour Veynes, nous sommes persuadés que l’effort est à notre portée.

Vue du plan d'eau de Veynes

Top