Bienvenue sur le site officiel de la ville de Veynes

Les Amis de l’Orgue de Veynes

Contact

Présidente

Mme MORA Annie

Adresse

  • 5 rue Anatole France – 05400 VEYNES

Téléphone

  • 04 92 58 14 93

Descriptif

Entretien et amélioration de l’orgue Debierre installé dans l’église de Veynes. 

Soutien et aide à l’organisation de concerts.

L’association des Amis de l’Orgue de Veynes

L’association s’est créée en 1981 pour permettre, avec l’aide des pouvoirs publics,  l’acquisition de l’orgue dont elle est devenue ainsi propriétaire.

Histoire de l’orgue :

Les offices ont pendant longtemps été accompagnés par un harmonium, puis par un orgue électronique, avant qu’en 1981 ne soit envisagée l’acquisition d’un orgue à tuyaux. Sous la houlette de messieurs l’abbé Jouvenne, curé de la paroisse et  Alain Leboeuf, organiste amateur, les tout premiers « Amis de l’Orgue », encouragés par Daniel Chevallier alors député-maire, ont fondé l’association qui permit  le 3 avril 1982 de faire entendre pour la première fois l’orgue Debierre, transféré dans l’église Saint Sauveur de Veynes. Depuis cette date, l’association n’a cessé de grandir, poursuivant les travaux d’amélioration de l’instrument qui sert à la fois au culte et à l’animation culturelle de Veynes et de ses environs.

Même s’il n’est installé que depuis 1982 à Veynes, cet instrument a une histoire. Il a été construit en 1893-1894 par les ateliers du facteur d’orgues nantais Louis Debierre  (1842-1920) sous le n° 147. Il avait fait alors l’objet d’une commande émanant de l’Institution Haute-Follis à Laval (53), aujourd’hui encore lycée d’enseignement privé, où il ne resta qu’une dizaine d’années avant d’être démonté, transféré, remonté et modifié, toujours par la maison Debierre, sous le N° 233, dans l’église Saint Pierre  de la même ville. Il resta en fonction pendant quelques décennies avant d’être désaffecté et démonté après la 2ème guerre mondiale. C’est en pièces détachées qu’il fut acquis par les précurseurs des Amis de l’Orgue de Veynes  guidés par le facteur d’Orgues Saby, remonté et restauré une première fois en 1981/1982. La première audition eut lieu le 3 avril 1982.

Depuis l’origine, elle est restée fidèle à trois objectifs principaux :

  • Entretenir et améliorer l’orgue
  • Animer une vie musicale autour de l’instrument et permettre à de jeunes musiciens de se produire en concert
  • Créer des liens d’amitié

 

 

 

Top